Etudier le milieu géologique Les terrains de surface

Photo de géologues étudiant un terrain en surface

En s’appuyant sur des observations de terrain, les géologues étudient la nature et la structure des formations rocheuses, et parviennent à reconstituer les événements géologiques passés et actuels d’un site donné.

L’observation de terrain

Les observations de terrain réalisées sur les couches de roches affleurantes, dans les mines, les carrières, les tranchées, les tunnels ou les grottes, apportent des informations sur la nature et la structure des formations géologiques.

Pour connaître les caractéristiques géologiques d’une région, les géologues parcourent les terrains en surface afin d’effectuer observations et opérations telles que :

  • l’identification des formations géologiques et des structures de surface (limites de couches, failles...) ;
  • le prélèvement d’échantillons de roches ou de fluides, qui seront ensuite analysés en laboratoire ;
  • la mesure de certains paramètres physiques comme le magnétisme naturel du sol, la radioactivité naturelle ou la contrainte du terrain, c’est-à-dire les forces qui s’exercent sur celui-ci et peuvent le déformer.

 

L’étude des eaux contenues dans les roches

Les campagnes de terrain permettent aussi l’étude et la surveillance des eaux contenues dans les roches, qui reposent sur plusieurs techniques et opérations :

  • Le repérage des sources et des puits et la surveillance de leur niveau et de leur débit ;
  • La pose de piézomètres : appareils qui mesurent le niveau de la nappe phréatique, grâce à des capteurs de pression et permettent de prélever des échantillons d’eau par pompage pour une éventuelle analyse ;
  • Le traçage colorimétrique : technique qui consiste à injecter une substance colorée dans une nappe aquifère et à identifier son point de sortie. En reconstituant son trajet on peut en déduire le parcours et la vitesse des écoulements des eaux souterraines.

L’observation à grande échelle

Ces observations de terrain peuvent être complétées par des techniques permettant une observation du milieu géologique à plus grande échelle (photographies aériennes, images satellites, etc.).