La géologie L’histoire de la Terre

Tout comme le système solaire auquel elle appartient, notre planète est âgée d'environ 4,5 milliards d’années. Issue d’une énorme boule de gaz et de poussières originelles, elle a vu naître la vie voici environ 3,5 milliards d’années. Son histoire mouvementée se poursuit aujourd’hui, comme en témoignent séismes et éruptions volcaniques.

La formation du système solaire

Le système solaire provient d’une gigantesque masse de gaz et de poussières tournoyant sur elle-même. Au sein de cet immense nuage gazeux, la concentration de gaz et de poussières donne naissance à un protosoleil, ancêtre de notre Soleil. Dans le même temps, l’ensemble du nuage s’aplatit pour former un disque de 30 milliards de kilomètres de diamètre, préfigurant le futur système solaire.

Cette nébuleuse originelle est constituée :

  • d’hydrogène (90 %) ;
  • d’hélium (9,5 %) ;
  • de fer, nickel, silicium, aluminium et oxygène. Avec d’autres éléments présents à l’état de traces, ces cinq éléments ne représentent que 0,5 % de la nébuleuse. Pourtant, ce sont aujourd’hui les principaux composants de notre planète !

Au sein de la nébuleuse, d’autres masses de poussières s’agglutinent pour former des protoplanètes, plus ou moins éloignées du protosoleil.

La formation de la Terre

Dans le système solaire en formation, l'ancêtre de notre planète se concentre de plus en plus. L'énergie due aux percussions avec des comètes et des astéroïdes, et celle libérée par les éléments radioactifs qu'elle contient, engendrent de la chaleur.

  • les éléments les plus lourds (fer et nickel) migrent vers le centre de la proto-Terre pour constituer son noyau ;
  • les éléments les moins lourds (silicium, aluminium, oxygène, magnésium) se retrouvent à l’extérieur du noyau, préfigurant le futur manteau terrestre ;
  • les éléments légers constituent une première atmosphère riche en hydrogène, hélium, ammoniac et méthane.

Alors que le coeur de la Terre reste en fusion, sa surface refroidit lentement et se durcit jusqu’à devenir une enveloppe rocheuse solide. Cette enveloppe est parcourue de très nombreuses fissures qui laissent s’épancher un magma chaud et liquide. Les éruptions volcaniques permanentes libèrent beaucoup de vapeur d’eau qui vient enrichir l’atmosphère.

Pendant ce temps, de la vapeur d’eau se condense sur la surface terrestre en plein refroidissement : ces premières "flaques" annoncent les océans.

La violence des phénomènes, l’agressivité de l’atmosphère et des températures empêchent encore l’apparition de la vie à la surface de la Terre. Pour la voir naître, il faut attendre un peu plus d’un milliard d’années.

Une histoire commencée il y a environ 4,5 milliards d’années…

Évolution des êtres vivants, surrection des chaînes de montagnes, naissance des océans, avancée ou retrait des mers, représentent autant de points de repère qui jalonnent l’histoire de la Terre. Aujourd'hui, éruptions volcaniques et séismes témoignent toujours de l’activité terrestre.