La structure de la Terre Une succession d’enveloppes

Protégée par une enveloppe gazeuse et recouverte d’eau sur une grande partie de sa surface, notre planète, d'un diamètre d'environ 12 700 km, est constituée d’un empilement d'enveloppes plus ou moins concentriques composées de différents matériaux.

Une planète entourée de gaz et recouverte d’eau

La Terre est enveloppée d’une couche gazeuse jouant un rôle essentiel dans la préservation de la vie : l'atmosphère. Elle contribue à la régulation des températures, nous protège de certains rayonnements solaires et participe au cycle de l’eau. Notre atmosphère actuelle est composée à 78 % d’azote et à 21 % d’oxygène, mais aussi d’autres gaz comme le dioxyde de carbone, l’ozone et la vapeur d’eau, présents à l'état de traces. Par ailleurs, notre planète est recouverte d’eau sur presque 70 % de sa surface. L’ensemble des eaux présentes sur Terre se nomme l'hydrosphère (océans, mers, lacs, cours d’eau, glace, eaux souterraines).

La lithosphère, une enveloppe externe rocheuse et solide

Épaisse de 70 à 150 km, la lithosphère correspond à la croûte terrestre. Composée de roches rigides, elle possède une très grande résistance mécanique à la déformation et alterne entre  :

  • la croûte terrestre continentale composée de plusieurs types de roches : magmatiques, sédimentaires, métamorphiques. Son épaisseur moyenne est de 30 km et peut atteindre 70 km sous les chaînes de montagnes.
  • la croûte terrestre océanique qui constitue les fonds marins. Elle présente une épaisseur beaucoup plus faible que la croûte continentale : 6 km seulement. La croûte océanique est composée de laves basaltiques durcies formant le plancher océanique et de sédiments qui s'y déposent.

La lithosphère est divisée en plaques tectoniques, mobiles les unes par rapport aux autres.

L’asthénosphère, une enveloppe de roches souples

Comprise entre 100 et 350 km de profondeur, l’asthénosphère est une couche de roches en fusion partielle, elle est donc relativement molle. Elle représente la partie basse du manteau supérieur de la Terre.

L'enveloppe la plus épaisse de la Terre : la mésosphère

Région inférieure du manteau terrestre, la mésosphère s’étend entre 350 et 2 900 km de profondeur. Plus on s’enfonce dans les profondeurs de la Terre, plus les roches qui la composent deviennent denses.

Au cœur de la Terre : le noyau

Entre 2 900 et 6 300 km, le noyau constitue la partie centrale de la Terre, beaucoup plus dense que le manteau. Composé de nickel et de fer, il comprend deux parties :

  • le noyau externe qui est liquide,
  • le noyau interne ou graine, probablement solide.