Questions sur la science et la techniqueN°6

Comment conserve-t-on les données et études pour les générations futures ?

Notre réponse

Un dispositif a été mis en œuvre pour préserver cette mémoire, quels que soient les événements (guerre, cataclysme…), pendant le maximum de temps. Il permettra d’informer les générations futures sur l’existence et le contenu d’un centre. Sur quelques siècles, on peut compter sur des moyens de transmission classiques : le langage, les symboles, les images actuelles…
En revanche, compte tenu de leur longue durée de vie, les déchets stockés en profondeur pourront encore présenter des risques pendant des centaines, voire des milliers d’années. Il faut alors envisager d’autres mondes et d’autres sociétés. En collaboration avec des spécialistes de diverses disciplines (archéologues, anthropologues, historiens, linguistes…), des études ont été lancées pour comprendre les ressorts de la mémoire longue qui expliquent comment l’histoire de l’humanité est parvenue jusqu’à nous à travers les âges.

Navigate Navigate

Posez-nous votre question

* champs obligatoires * email invalide
0 / 150 caractères
Non publié sur le site