Questions sur le stockageN°10

Imaginons le démantèlement TOTAL d'une centrale nucléaire. Où seraient redirigés les différents types de déchets ?

Johan, Chinon

Notre réponse

Le démantèlement d’une centrale nucléaire de type REP (c’est-à-dire les centrales actuellement en activité en France) produira 80% de déchets classiques (non radioactifs) et 20% de déchets radioactifs. Ces déchets radioactifs seront en très grande majorité des déchets ayant une très faible activité ou une faible ou moyenne activité à vie courte (déchets TFA et FMA-VC) qui seront stockés dans les centres industriels de l’Andra situés dans l’Aube. Une petite partie seulement des déchets de démantèlement seront de moyenne activité à vie longue (MA-VL). Ces déchets seront quant à eux stockés à 500 mètres de profondeur dans le Centre industriel de stockage géologique (Cigéo) actuellement à l'étude à la frontière de la Meuse et de la Haute-Marne, qui ouvrira en 2025 si le gouvernement l'autorise. En attendant, ils seront provisoirement entreposés sur une nouvelle installation d’EDF (ICEDA) construite sur le site de la centrale nucléaire du Bugey (Ain). 

Navigate Navigate

Posez-nous votre question

* champs obligatoires * email invalide
0 / 150 caractères
Non publié sur le site