Questions sur les déchetsN°5

De quelle quantité de déchets parlons nous et comment éviter leur prolifération sans mettre un terme à la production d'énergie nucléaire ?

Pierre, Grenaoble

Notre réponse

L’industrie électronucléaire produit en France chaque année environ 30.000 m3 de déchets radioactifs, toutes catégories confondues. Leurs volumes et leur localisation sont recensés annuellement par l’Andra dans le cadre de l’Inventaire national disponible sur internet à l’adresse suivante : http://inventaire.andra.fr

Les déchets radioactifs produits en France sont soit entreposés sur leurs sites de production, lorsqu’ils n’ont pas encore de stockages dédiés, soit - pour 90% d’entre eux - dirigés et stockés dans des centres de stockage adaptés, gérés par l’Andra, le temps que leur radioactivité décroisse.

Si par  "prolifération", vous entendez "production", sachez que comme toute activité industrielle, la production électronucléaire produit des déchets, on ne peut donc pas arrêter de produire des déchets radioactifs en poursuivant la production électronucléaire. Par contre, et c’est l’objet des nombreuses études et recherches menées par l’Andra, EDF, le CEA et Areva, on peut essayer de réduire leurs volumes et leur toxicité afin d’optimiser leur prise en charge sur les centres de stockage.

Navigate Navigate

Posez-nous votre question

* champs obligatoires * email invalide
0 / 150 caractères
Non publié sur le site