Le tour des solutions Historique de la gestion des déchets

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la France a engagé un programme de développement du nucléaire à des fins militaires et civiles. L’essor de ces applications entraîne une hausse de la production des déchets radioactifs. Ceci a conduit le législateur à créer l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) au début des années 1990. L’Andra développe aujourd’hui des solutions de gestion adaptées à chaque type de déchet.

Les premiers pas du nucléaire en France

En 1945, le Général de Gaulle crée le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) pour développer le programme militaire français et mener des recherches sur l'utilisation de la radioactivité dans le domaine civil (médecine, recherche, industrie…). Dès lors, le nucléaire connaît en France un important développement. Dès 1964, la multiplication des programmes de recherche civile et militaire incite la France à réfléchir à des moyens techniques et industriels appropriés pour gérer les déchets radioactifs qui en découlent.

De l’immersion au stockage

En 1967 et 1969, la France participe, comme de nombreux autres pays, à l’immersion dans les océans de certains de ses déchets radioactifs, sous le contrôle de l'Agence pour l'énergie nucléaire (AEN/OCDE). À cette époque, cette solution semble la plus appropriée, notamment pour les déchets à faible activité, tant la dilution est considérable dans la masse de l’océan. La France immerge ainsi 14 200 tonnes de déchets sur deux sites au large de l’Espagne et de la Bretagne, par plus de 4 000 mètres de profondeur.

En parallèle, les pouvoirs publics réfléchissent à un dispositif global de stockage des déchets dans des installations industrielles adaptées. La France initie alors ses premières recherches. En 1969, un premier centre est créé dans le département de la Manche sous la responsabilité du CEA.

Vers une gestion adaptée à chaque déchet radioactif

C’est en 1979 qu’est créée une agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) au sein du CEA. En 1991, le parlement décide d’en faire une agence publique indépendante. Celle-ci est chargée de mener les études et recherches pour :

  • assurer la gestion de l’ensemble des déchets radioactifs français,
  • concevoir les centres de stockage adaptés à ces déchets.

L’objectif ? Mettre en place une véritable politique de gestion des déchets radioactifs en France.

Les 3 logos ANDRA à travers le temps Les 3 logos Andra à travers le temps